L’affaire Benalla, un parfait exemple du racisme d’etat

Depuis une semaine, toutes la sphère médiatique et toute les classe politiques se déchaîne sur l’affaire Benalla.
C’est devenue le scoop de l’été, et BFMTV se régale de cette affaire car ça lui fait de l’audience.Mais l’affaire Benalla, même  si elle est condamnable et grave , cache une réalité bien plus sombre : Le racisme d’état .

 

Quand un noir ou un arabe se fait tabassé, personne ne trouve cela choquant, aucun politique(ni de droite ,ni d’extreme droite) n’a de compassion pour la victime, et donne raison policier et n’hésite pas a leur apporté leur soutient.
Un sondage montre que 80% des francais sont choqués par l’affaire Benalla. Mais ces même français ne sont pas choqués quand la victime est noir ou arabe, bien au contraire ils approuvent les violences policière a l’encontre des noirs et des arabes.

De même nos cher politiciens qui sont scandalisés par l’affaire Benalla, le sont moins quand la victime est « colorée ».

Voila le racisme d’état dans tout sa splendeur : Si vous êtes victime et blanc vous serez soutenue par les médias et les politiques, mais si vous êtes noirs ou arabe vous serez culpabilisé et laissé pour compte.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*