12 antibiotiques naturel très efficace

La nature nous a offert des antibiotiques aussi efficace que les antibiotiques chimiques que votre médecins vous prescrit.
Non seulement les antibiotiques tues efficacement toute sortes de bactéries,mais elle ne détruisent pas votre flore intestinale comme le fait les antibiotiques chimiques.Donc ne filez plus chez le médecin au moindre »bobos », utiliser les 12  antibiotiques ci dessous!!!!

L’ail

L’ail est le meilleur antibiotique naturel. Il tue les agents pathogènes et pas seulement les bactéries, mais aussi les champignons et les virus sans nuire à la flore intestinale bénéfique.
Consommez au moins 4 gousses d’ail crus par jour en cas d’infection déclaré.

Piment de Cayenne 

Le poivre de Cayenne appelé aussi piment, est une épice fort utilisée depuis des siècles pour son pouvoir de guérison et ses effets antibiotiques. La science  confirme également son utilisation en tant qu’antibiotique naturel.
Mais n’en consommez pas trop, car il peut provoquer de grave brûlure gastriques.

Argent colloïdale 

L’argent colloïdal est très puissant, son usage doit être externe. On peut l’utiliser en gargarisme, ou pour guérir les infections de l’oreille et de la peau. L’ingestion de l’argent colloïdal peut endommager le microbiote intestinal humain en tuant les bactéries bénéfiques.

L’extrait de pépin de pamplemousse

L’extrait de pépin de pamplemousse (EPP) est considéré depuis une quinzaine d’années comme le meilleur antibiotique naturel. Et l’on a raison de le considérer comme tel. L’EPP présente de plus une action rapide, sans affaiblir le système immunitaire (au contraire, il le soutient).
En usage interne, il est efficace aussi bien en prévention qu’en traitement d’attaque pour toutes les infections, particulièrement :
  • Les infections du système digestif, intoxications alimentaires, diarrhées, maladies parasitaires…
  • Les ulcères de l’estomac et du duodénum (il tue Helicobacter pylori),
  • Le Candida albicans, les candidoses et autres mycoses.
  • Le rhume, les infections de la sphère ORL en général, la grippe, les affections bronchiques…

Le curcuma

Le curcuma est une épice très utilisée dans la cuisine indienne traditionnelle et ce depuis des siècles. Une recherche scientifique démontre que le curcuma contient de la curcumine. Cette dernière est efficace pour  traiter les maladies de l’ulcère gastroduodénal dues à l’helicobacter pylori. La curcumine résout les problèmes gastriques provoqués par l’infection.
Utiliser le curcuma comme un antibiotique naturel, en consommant des extraits avec des doses de 400 à 600 mg. Prendre une dose trois fois par jour ou selon les directives.

Le gingembre

Le gingembre mariné est presque toujours servi avec les sushi. C’est probablement parce que les effets antibiotiques naturels du gingembre aident à prévenir les intoxications alimentaires.
Des études ont montré que le gingembre frais a un effet antibiotique contre les agents pathogènes d’origine alimentaire tels que la Salmonella, la Listeria et la Campylobacter. Il augmente également la production de l’acide de l’estomac et aide à calmer l’indigestion.
Donc si on mange quelque chose qui peut provoquer une maladie d’origine alimentaire, il est préférable de consommer un peu de gingembre frais (cru ou mariné) afin de profiter de ses propriétés antibiotiques naturelles.
On peut préparer une boisson tonifiante à base de gingembre frais, d’ail et de poivre de Cayenne.

L’huile essentielle d’origan

L’huile essentielle d’origan compact ou origan vulgaire est une huile antibactérienne et antivirale particulièrement efficace. Elle permet de stimuler le système immunitaire et aussi de lutter contre les mycoses ou la gale. Elle agit comme fortifiant nerveux, physique et sexuel.

L’échinacée

L’échinacée est une plante très utilisée pour lutter contre les infections et a fait l’objet de plusieurs recherches scientifiques. Même la société américaine WebMD est positive à ce sujet :
L’échinacée est largement utilisée pour lutter contre les infections, en particulier les infections des voies respiratoires supérieures comme le rhume. Elle est également utilisée contre de nombreuses autres infections, y compris la grippe, les infections des voies urinaires, les infections vaginales, l’herpès génital, les infections du sang (septicémie), la maladie des gencives, l’amygdalite, les infections à streptocoque, la syphilis, la typhoïde, le paludisme et la diphtérie.
Selon Dr. Sears MD, des études d’échinacée suggèrent 300 mg trois fois par jour pour un total de 900 mg par jour selon un schéma posologique recommandé. Pour les enfants entre 6 et 13 ans, utiliser la moitié de la dose adulte et le quart de la dose pour les moins de six ans.

Le miel de Manuka

Le miel de Manuka de la Nouvelle-Zélande est le meilleur quand on a besoin de traiter les infections.Selon Dr. Mercola, les essais cliniques ont montré que le miel de Manuka est efficace contre plus de 250 souches de bactéries, y compris:
-Staphylococcus aureus résistant à la méticilline (SARM)
-Staphylococcus aureus sensible à la méthicilline (MSSA)
– Entérocoques résistants à la vancomycine  (ERV)
– Helicobacter pylori (qui peut causer des ulcères d’estomac)
Le miel de Manuka est efficace pour les infections de peau. Il réduit la cavité causant des bactéries résponsables de la plaque dentaire.

L’aloe vera 

Non seulement, l’Aloès Véra stimule les défenses immunitaires, mais elle est antibiotique naturel, anti-inflammatoire, auto-cicatrisant. Elle aide à éliminer les toxines, à nettoyer les organes encombrés (reins, foie…). Elle soulage les crampes d’estomac et les maux gastriques. Le jus d’Aloès est conseillé dans les cas de diabète, d’allergies, de constipation, de problèmes cardiaques, de psoriasis, de cholesterol, hémoroïdes, rhumatismes …

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*